Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2008

On apprend aujourd’hui dans le Telegraph que le régime chinois a décidé d’interdire les représentations publiques d’oeuvres musicales occidentales à saveur religieuse. Ainsi, des groupes qui devaient jouer le Messie de Handel ou le Requiem de Mozart ont dû changer de répertoire ou voir leur spectacle se faire cacher des masses, pour que seuls les cadres du Parti et leurs acolytes puissent y assister.

Un pays que certains disent plus ouvert… mais qui demeure apeuré à mourir de la substance spirituelle et divine, même exprimée en musique.

« King of kings and Lord of lords », non, ce n’est pas toi Parti communiste chinois.

« And He shall reign forever and ever », encore une fois, ce n’est pas toi Parti communiste chinois.

« Alleluia, Alleluia, Alleluia ».

China bans Western religious music

China’s culture ministry has banned public performances of Handel’s Messiah and other major works of western religious music.

Musicians and tour organisers have told The Daily Telegraph that a series of significant performances have been affected amid a tightening of political control over the arts and Christianity.

Among the victims are the Academy of Ancient Music, one of Britain’s leading orchestral and choral groups, which was invited to sing The Messiah at the Beijing International Music Festival in October.

The performance will go ahead but has been made « by invitation only » to get round the ban.

Ironically, among the invitees are members of the Politburo and other senior government leaders.

The Sinfonica Orchestra di Roma has dropped plans to play Mozart’s Requiem in the Sichuan earthquake zone in honour of the dead and to raise money for survivors.

It will play a programme of smaller, mostly non-religious works instead.

At least one other performance of The Messiah has been cancelled and one of Verdi’s Requiem is under threat.

Lire la suite…

Publicités

Read Full Post »

Encore une fois, un autre scandale vient éclabousser les pratiques immorales et corrompues en Chine communiste (capitaliste, fasciste, ouille).

Cette fois, des milliers d’enfants sont affectés par du lait contaminé à la mélamine, que des crapules ont jugé bon de produire pour donner une apparence riche en protéines!

Depuis quelques temps, ce genre de scandale refait surface périodiquement. Dentifrice, jouets, nourriture pour animaux, toute une gamme de produits de consommation pourrie qui rend le monde malade.

Combien encore de ces scandales pour qu’on réalise qu’il y a quelque chose qui cloche dans l’empire du milieu?

Mais décidémement, on refuse de voir. Après tout, on ferme les yeux sur génocides et crimes contre l’humanité. On voit des grands buildings et des rues clean dans la capitale et on dit « ça y est, le capitalisme a accompli sa révolution en Chine! »

C’est vrai, vive la liberté d’acheter ce qu’on veut! Miam, miam, du bon lait qui tue!

Read Full Post »