Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘CIO’

Relais de la flamme olympique à San Francisco.Partout où elle va, la torche olympique traîne un dispositif de sécurité à rendre jaloux n’importe quel dirigeant. C’est à croire que son existence vaut plus que la vie d’un être humain, plus que la vie d’un être humain au pouvoir.

Ethan Gutmann, dans l’article que j’ai affiché dans mon dernier billet, semble avoir vu juste. La balade de la flamme olympique partout dans le monde, une scène sans précédent depuis qu’Hitler a institué la tradition en 1936, a pour but de montrer un certain « nouvel ordre mondial » où la Chine reprendrait son poste antique d’empire du Milieu.

Pour des Chinois, c’est source de fierté. Mais pour ceux qui acceptent de voir le régime chinois pour ce qu’il est, une dictature brutale ayant pris la vie de 80 millions en 60 ans, il n’y a rien de réjouissant.

Cette action toute politique de parader le symbole d’Olympiques controversées dès leur octroi, ne pouvait qu’engendrer une réponse miltitante. Il n’y a pas eu de « politisation » du truc. La déviation vers le politique n’est pas neuve. Les Jeux étaient politiques à Berlin, ils l’étaient aux États-Unis, à Tokyo, à Montréal, à Moscou, à Séoul, etc. Alors cessons de nous perdre dans des débats de « politisation du sport ». C’est un argument battu depuis longtemps.

Puis nous le savons bien, il n’y pas de pureté dans le milieu. Drogue, triche, commanditaires, compétition patriotique… Le plus vil de l’être humain côtoie de peine et de misère des idéaux que même ceux qui doivent les faire respecter ne sont pas à même de saisir : « dignité humaine », « droits de l’homme », « développement pacifique », etc.

« Aucun symbole politique n’est autorisé dans les enceintes olympiques », c’est la règle du CIO, tandis que s’opère une véritable campagne massive de lessivage des cerveaux à travers une commercialisation intensive de la grande messe sportive.

La torche au Pakistan.Au Pakistan, ils n’ont même pas osé sortir la torche du stade où le peu fréquentable Musharraf a pu mettre ses mains sur l’objet de la honte. La torche doit passer dans les mains d’amis du régime. Vous me direr que Musharraf est un pion de Washington, certes, mais le Pakistan a des liens historiques beaucoup plus profonds avec le Parti communiste chinois (PCC).

Puis l’Inde, qui recevra la torche le 17 avril, se vante d’être la « plus grande démocratie du monde ». D’un côté, elle détruit l’argument pro-dictature chinoise qui dit que seule un régime totalitaire peut gouverner une masse de gens d’un milliard. Mais d’un autre côté, l’Inde court bassement après ses propres intérêts et n’est pas digne d’être l’héritière du Grand Mahatma Ghandi. Elle a fermé, puis fermé les yeux sur les massacres en Birmanie, pour des raisons géostratégiques. Puis elle réprime, puis réprime les Tibétains sur son territoire pour des raisons commerciales.

Après avoir vu les relais de Londres et Paris, je me suis dit : « Oh lala, avec une telle répression, quelqu’un va être tué avant que la torche n’arrive à Pékin. » C’était peut-être sur-estimer la capacité des forces de l’ordre d’appliquer des méthodes communisto-fascistes, mais bon… le portrait n’est quand même pas jojo.

Read Full Post »

Les Parisiens ont battu les cyniques. Il y a en France des gens qui vivent la Patrie des droits de l’Homme. Honnêtement, en lisant que la flamme recevrait une protection « présidentielle », j’ai vraiment cru qu’il serait très difficile d’accomplir quoi que ce soit.

La police parisienne réprime pour protéger la flamme olympique.

Les policiers obligés à porter des rollers se sont fait enlever un peu de leur virilité, mais la violence avec laquelle ils ont réprimé les manifestants est là pour compenser.

Et oui, la torche s’est éteinte. La version officielle : on l’a éteinte pour des raisons de sécurité.

Mais quelle honte pour le régime chinois et le CIO… Ce n’est pas comme si la France et la Grande-Bretagne n’avait rien fait pour maintenir l’ordre.

Puis Jacques Rogge semble plus ébranlé par la « violence » des manifestants que par les Tibétains tués en Chine. Le pauvre, il devra changer son discours dans les prochains jours, ça ne passe pas.

Puis RSF, belle bannière sur la tour Eiffel!

Reporters without borders (RSF) activists set up a flag with the five Olympic rings turned into handcuffs on the Eiffel Tower, on April 7, 2008 in Paris. At least three people managed to evade security measures to climb up inside the metal tower and unfurl the four-metre (13 foot) flag. Protests along the path of the flame forced torchbearers to twice interrupt its 28-kilometre (18-mile) route from the Eiffel Tower around the south of Paris, and to place the torch on a bus for safety. (Flag reads \

Read Full Post »

Le quotidien National Post au Canada suggère ceci dans un éditorial :

Si dans un mois ou deux, la Chine n’a pas amélioré son dossier des droits de l’homme, le Canada devrait annuler sa participation aux Jeux, ou même suggérer au CIO de disperser les épreuves sportives à travers le monde, dans des lieux où sont présentes les installations sportives adéquates. http://www.nationalpost.com/news/world/story.html?id=382251
Alors voilà une suggestion intéressante. Oui, d’accord, c’est un peu farfelu lorsqu’on réfléchit à quel point le CIO est lié au régime chinois. Mais voilà : on ne pénalise pas les athlètes et en même temps on crée un précédent restaurant la dignité du mouvement olympique.

Personnellement, je ne verserai pas de larme pour les athlètes advenant un boycott. Je tiens plus en estime quelqu’un qui résiste à l’oppression que quelqu’un qui court très rapidement ou saute très haut. Défendre la conscience demande beaucoup plus de courage que défendre une cage de foot.  Et puis quel athlète sera assez endormi pour célébrer sa médaille alors que des images de torture sont omniprésentes?

Finalement, si les Jeux ont bien lieu à Pékin, qui sait, peut-être y aura-t-il une de ces tempêtes de sable qui afflige régulièrement la région… D’accord, c’est peu réaliste, mais… C’est arrivé encore aujourd’hui.

Tempête de sable le 19 mars à Pékin.

Read Full Post »