Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘France’

Les médias sont parfois paresseux. Ils n’aiment pas trop chercher. Quelques images, une polémique et hop!

Les soi-disant manifestations de soutien à Pékin sont un exemple flagrant. Une petite d’enquête de rien du tout serait suffisante pour exposer au monde entier qu’il n’y a rien de spontanée là-dedans. Pratiquement tout est orchestré par les missions diplomatiques du régime chinois, à travers le contrôle qu’elles exercent sur les associations étudiantes chinoises, les groupes communautaires et les médias.

Dans plusieurs cas, les gens qui manifestent se sont fait payer le transport et la nourriture pour aller agiter quelques drapeaux rouges, eux aussi fournis. Ils chantent et scandent qu’ils aiment la Chine, mais si on les confronte sur leurs vraies pensées, le méchant sort. Lisez juste quelques passages de cet article de La Grande Époque sur une manifestation nationaliste chinoise au Canada. Vous allez voir. Pas étrange que le même scénario se répercute partout : il fait partie d’un plan d’ensemble visant à souder les Chinois derrière le régime, mais surtout convaincre les Occidentaux que le peuple chinois soutient la dictature du Parti communiste chinois.

En plus du mouvement anti-France en Chine, il y a également un mouvement anti-CNN, la chaîne de nouvelles américaine. D’accord, peu de gens à l’étranger estime cette chaîne, mais considérez ceci : le régime chinois a personnellement demander des excuses à la chaîne pour les commentaires d’un de ses analystes à son sujet. N’est-ce pas là du jamais vu? Seul un régime extrêmement insécure peut vouloir faire un truc du genre. Imaginez : ce n’était pas les mots d’un dirigeant étranger, simplement ceux d’un commentateur d’une chaîne américaine… Lisez une analyse sur le sujet >>

Les mots de l’analyste de CNN, un certain M. Cafferty? : « … des bandits et des voyous dirigent la Chine ». La réponse du PC chinois? CNN a insulté le peuple chinois. La réponse de CNN : notre analyste ne voulait pas insulter le peuple chinois, ses propos visaient le régime.

Mais dans la propagande du régime, constamment on a répété que CNN a insulté le peuple chinois. Cela se rapporte à des billets que j’ai écrit précédemment. Le PC chinois tente de lier sa destinée au peuple chinois, et ce dernier, très malheureusement, accepte.

Que devons-nous faire pour aider dans cette situation? Contacter les différentes organisations médiatiques et leur demander de faire la lumière sur l’organisation des manifestations pro-Pékin. Il faut également demander l’ouverture d’une enquête sur la sécurité relaxée lorsqu’une athlète handicapée à porté la torche à Paris.

Publicités

Read Full Post »

Les images d’une athlète en fauteuil roulant se faisant agresser durant le relais de la torche olympique à Paris ont été centrales pour galvaniser la population chinoise contre la France. Mais pour quiconque est un peu observateur, il ne fait pas de doute qu’il s’agissait d’une mise en scène.

Tous les porteurs de la torche, jusqu’à la jeune dame handicapée, avaient bénéficié de l’intense protection des « hommes en bleu », ces paramilitaires chinois ayant pour mission de garder la torche. Mais si vous regardez les vidéos et photos lorsqu’elle se fait agresser, ils sont nulle part en vue. On aurait pensé que la protection aurait été plus stricte…

Voici la protection autour de Stéphane Diagana
Protection autour de Stéphane Diagana.

Puis celle autour de l’athlète chinoise en fauteuil roulant

Athlète en fauteuil roulant.
 

Read Full Post »

Manif anti-France en Chine.Avec une campagne de propagande comparée à ce qui se passait durant la Révolution culturelle (1966-1976), il semble normal que certains Chinois commencent à agir comme des Gardes rouges, cette jeunesse qui détruisait au nom de Mao Zedong.

Les histoires d’horreur sont de plus en plus nombreuses. En Australie, les Chinois pro-Pékin veulent organiser une « armée du peuple » pour protéger la flamme olympique à Canberra. Une idée encouragée par Pékin directement, car sous organisation de ses missions diplomatiques à l’étranger.

Puis cette histoire d’une jeune étudiante chinoise de l’Université Duke aux États-Unis, ayant voulu calmer les ardeurs lors de tensions entre pro-Pékin et pro-Tibet. Elle a été étiquetée de « traître », reçu des tonnes de menaces de mort, puis même la maison de ses parents en Chine a été vandalisée.

Il devient donc très dangereux d’exprimer des idées rationnelles en Chine, appelant au calme. Encore plus dur temps pour les dissidents.

Puis le mouvement anti-France a pris de l’ampleur, avec des manifestations organisées cette fin de semaine. Il s’agit d’une volonté du pouvoir, car la liberté d’expression est normalement interdite.

C’est tant mieux qu’ils veulent boycotter Carrefour, ça leur apprendra à courir après le fric dans n’importe quel environnement. Mais au final, ceux qui boycottent se tirent dans le pied, car ce sont des emplois chinois et des produits chinois que Carrefour fournit en masse.

Puis tenter de trouver une corrélation entre tout ça… c’est compliqué. Si on boycottait Wal-Mart ici, ce serait pour ce que représente Wal-Mart : un empire qui écrase la concurrence. On ne boycotterait pas Wal-Mart à cause de la guerre en Irak. La propagande fait faire des choses… irrationnelles.

Tout ça à cause de quelques exaltés voulant arracher la torche olympique des mains d’une handicapée à Paris? Selon moi, c’était un coup monté, une scène préparée. Si vous remarquez les bandes vidéos, il n’y avait aucun « homme en bleu » pour protéger la torche, ces paramilitaires chinois déguisés en athlètes.

Read Full Post »

Avant que les commentaires de Konnie Huq, porteuse de la torche à Londres, soient rapportés dans le Daily Mail, avant que le chef olympique britannique, Lord Coe, s’insurge contre leur présence, La chute du mur a révélé (par une adroite spéculation) que les « hommes en bleu » protégeant la torche olympique à Londres et Paris sont des agents spéciaux du régime chinois.

J’écrivais le 6 avril 2008 :

Selon moi, il s’agissait d’agents spéciaux (qui normalement doivent passer la majeure partie de leur temps à espionner les dissidents ou les persécuter).

Le 8 avril, le quotidien anglais Telegraph a creusé l’affaire. Non seulement sont-ils des agents de la police paramilitaire chinoise (unité impliquée dans les massacres au Tibet), ils sont l’élite, ayant le rang de lieutenant en montant et ayant suivi une intense formation préparatoire. Faites circuler la nouvelle. Comment Paris et Londres ont pu accepter leur présence???

Voici l’amorce de l’article du Telegraph :

The Chinese guards of the Olympic flame seen fending off protesters in London and Paris are elite members of the paramilitary units which crushed dissent in Tibet, it has been disclosed. Officially described as « volunteers » by Beijing, the 30 blue track-suited guards were recruited from specialist squads in the People’s Armed Police (PAP), a one-million strong force dedicated to maintaining public order. The PAP has moved into Tibet and Tibetan-settled areas since the protests against Chinese rule began last month. It has been accused by Tibet support groups of opening fire on demonstrators.

Lire l’article du Telegraph >>.

Read Full Post »

Les Parisiens ont battu les cyniques. Il y a en France des gens qui vivent la Patrie des droits de l’Homme. Honnêtement, en lisant que la flamme recevrait une protection « présidentielle », j’ai vraiment cru qu’il serait très difficile d’accomplir quoi que ce soit.

La police parisienne réprime pour protéger la flamme olympique.

Les policiers obligés à porter des rollers se sont fait enlever un peu de leur virilité, mais la violence avec laquelle ils ont réprimé les manifestants est là pour compenser.

Et oui, la torche s’est éteinte. La version officielle : on l’a éteinte pour des raisons de sécurité.

Mais quelle honte pour le régime chinois et le CIO… Ce n’est pas comme si la France et la Grande-Bretagne n’avait rien fait pour maintenir l’ordre.

Puis Jacques Rogge semble plus ébranlé par la « violence » des manifestants que par les Tibétains tués en Chine. Le pauvre, il devra changer son discours dans les prochains jours, ça ne passe pas.

Puis RSF, belle bannière sur la tour Eiffel!

Reporters without borders (RSF) activists set up a flag with the five Olympic rings turned into handcuffs on the Eiffel Tower, on April 7, 2008 in Paris. At least three people managed to evade security measures to climb up inside the metal tower and unfurl the four-metre (13 foot) flag. Protests along the path of the flame forced torchbearers to twice interrupt its 28-kilometre (18-mile) route from the Eiffel Tower around the south of Paris, and to place the torch on a bus for safety. (Flag reads \

Read Full Post »

La ministre française des Droits de l’Homme, Rama Yade, a déclaré au journal Le Monde que le président Nicolas Sarkozy n’assisterait pas la cérémonie d’ouverture des JO si la Chine ne répondait pas à quelques conditions :

  • la fin de la violence
  • la libération des prisonniers politiques
  • l’ouverture d’une enquête indépendante sur les événements au Tibet
  • l’ouverture d’un dialogue avec le Dalaï-lama

Pour se rétracter quelques heures plus tard affirmant n’avoir jamais parler de ces conditions! Le Monde défend son histoire, disant avoir bien rapporter les propos de la ministre.

Un tour de force selon moi, considérant que Paris doit recevoir la torche olympique dans les prochaines heures. Considérant que le premier ministre britannique Gordon Brown n’a jamais hésité à aller à Pékin. Mais peut-être que Sarkozy souhaite plus ressembler à Merkel, elle qui n’a jamais même penser aller aux JO. Après des mois de folies, le président français veut-il s’aligner dans une voie plus noble?

(Ok, j’ai été un peu naïf…)

Ses efforts pour la libération de l’otage des FARC Ingrid Betancourt, puis cette toute récente position, l’aideront certainement à redorer son image en France et à l’étranger. Un coup de coeur ou un coup de pub pour Sarkozy? Peu importe, il joue gros et je ne peux attendre la réponse lapidaire du régime chinois… 

(D’accord, d’accord, doublement naïf. J’ai oublié que Sarkozy avait fait un gros câlin à Hu Jintao en buvant du champagne lors de sa dernière visite en Chine…)

Mais voyons tout d’abord comment la police parisienne va gérer les manifestations au passage de la torche. Des arrestations ou de la brutalité ne feraient que confirmer un triste fait : les JO non seulement n’apportent pas plus de démocratie en Chine, ils enlèvent la démocratie à l’extérieur de la Chine.

(Je me rappelle « L’année de la Chine en France », où la répression était bien au rendez-vous. Plusieurs manifestants contre le régime chinois avaient été arrêtés par la police parisienne, apparemment sous la directive de l’ambassade de Chine…)

Read Full Post »

Le passage de la flamme olympique à Paris sera une belle occasion de manifester. Mais pour éviter d' »humilier la Chine », les autorités ont pris les choses en main : des milliers de policiers sur les lieux, dont certains formant une « bulle » autour du porteur.

« On nous avait dit qu’avec les Jeux olympiques on aurait plus de démocratie dans l’État policier chinois. Force est de constater qu’avec les Jeux olympiques on a plus d’État policier dans les pays démocratiques », a déclaré le Vert Denis Beaupin. (Reuters)

Et vlan.

Read Full Post »