Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Lhassa’

Selon les exilés tibétains en Inde, des monastères au Tibet sont cernés par les militaires depuis plusieurs jours, empêchant le ravitaillement. Les moines coincés à l’intérieur sont en voie de crever de faim. Qui arrêtera ce massacre? Les plouks qui crachent sur les manifestants anti-Pékin?

Le quotidien australien The Age a plus de détails :

THOUSANDS of monks are being starved into submission by Chinese soldiers who have surrounded their monasteries, cut off the water supply and stopped monks from going out to buy food, according to information reaching Tibetan exiles in India. Lire la suite >>

Read Full Post »

L’émission Dispatches de la chaîne britannique Channel 4 a diffusé le 31 mars un documentaire choc tourné clandestinement au Tibet. Le reporter, un exilé tibétain détenant un passeport britannique, interview différentes victimes de l’oppression communiste : prisonniers politiques torturés, femme stérélisée de force, moine dans la tourmente… À voir absolument (durée : 48 minutes).

http://video.google.ca/videoplay?docid=7982410976871193492&q

 

Read Full Post »

Des témoignages provenant de Lhassa indiquent que le samedi 29 mars, d’autres manifestations sont survenues dans la ville, coïncidant probablement avec la visite « guidée » de diplomates étrangers dans la capitale tibétaine.

C’est littéralement une gifle dans la figure des démocraties occidentales, elles qui aimeraient bien que la crise s’estompe pour ne plus avoir à peser entre les relations commerciales avec la Chine et la protection des droits de l’homme. L’Union européenne, en réunion le 28 mars, a rejeté l’idée d’un boycott de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin. Seules la Pologne et la République tchèque, ayant vécu des décennies sous la botte d’un régime totalitaire communiste, ont indiqué qu’elles n’enverraient aucun responsable à la cérémonie.

Un petit message pour vous politiciens et diplomates : le casse-tête est loin d’être résolu. Les manifestations peuvent surgir à tout moment, comme la répression.

Voici différentes sources.

Radio Free Asia :

KATHMANDU—Witnesses in the Tibetan capital, Lhasa, say fresh protests erupted there on Saturday afternoon despite a massive Chinese police and paramilitary presence there.
Witnesses told RFA’s Tibetan service that several hundred Tibetans rallied around 2 p.m. on March 29, beginning in the area near Center Beijing Road. Shops near the central post ofice on Lhasa Youth Road were closed, as security forces surrrounded the Tibetan residenitial areas in Barkhor and Kama Kunsang, Ramoche, and the Jokhang temple.
« People were running in every direction, » one witness said. « It was a huge protest and people were shouting. »
Another source who also declined to be identified reported seeing « fistfights » but she didn’t give details.
The protest continued for several hours but no further details were immediately available.
« The local government is now sending mass text messages using local cell phone companies to spread the word that the situation is now under control and people shouldn’t be influenced by divisive-sounding news and gossip, » another source said.
The March 29 protest coincided with a day-long visit to lhasa by foreign diplomats, who came at the invitation of the Chinese authorities. It also follows a closely scripted visit by foreign reporters.

Reuters :

BEIJING—Chinese security forces sealed off parts of Lhasa on Saturday and Tibet’s government-in-exile said it was investigating reports of fresh protests, weeks after the city was shaken by an anti-government riot.

The reports coincided with a visit by a group of diplomats, who were led on a closely guarded tour of the city that has been at the heart of unrest throughout China’s ethnic Tibetan regions just months before the opening of the Beijing Olympics.

« We don’t know how many people, but it seems it’s quite a lot of people, » Tenzin Taklha, a spokesman for the Dalai Lama said of the events in Lhasa. « I think it’s timed with the visit of the diplomats. »

The London-based International Campaign for Tibet said it had heard from three sources that security forces had surrounded Lhasa’s main temples, Jokhang and Ramoche. Lire tout l’article >>

Read Full Post »

La BBC rapporte que les émeutes dans les régions tibétaines se poursuivent, se basant sur le gouvernement chinois ayant annoncé la mort d’un policier. http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/7311289.stm. Si un policier est mort, ce qui peut-être totalement faux, alors nous pouvons imaginer combien de Tibétains sont morts, eux qui ne sont généralement pas armés. Cette nouvelle de la mort du policier, provenant de l’agence gouvernementale Chine nouvelle (plus grande agence de propagande au monde selon Reporters sans frontières) est reprise par plusieurs médias sans questionnement. Au moins deux quotidiens de ma ville n’arrivent pas à distinguer le vrai du faux, ou au moins traiter les infos provenant du régime chinois avec méfiance, et ce malgré le blocus d’information imposé dans les régions tibétaines. 

Entre-temps, selon un ancien haut responsable communiste en Chine, les émeutes à Lhassa ont été orchestrées par le régime. En tuant des moines qui protestaient pacifiquement, le régime savait bien que la jeunesse tibétaine répondrait. Il a alors profité des troubles pour photographier et filmer les protagonistes pour ensuite utiliser ces images afin de mener une campagne de propagande. Lisez l’article au complet : http://en.epochtimes.com/news/8-3-24/67972.html

Ruan Ming, ancien responsable communiste chinois.
Ruan Ming

Read Full Post »

Je lève mon chapeau aux dissidents chinois d’outre-mer. Ils parlent vrai. http://en.epochtimes.com/news/8-3-17/67658.html. Voici ce qu’ils disent dans leur lettre ouverte condamnant la répression au Tibet :

« What should our response be? Should we use Olympic gold metals to bless this kind of massacre? For those who answer « yes, » please take a side trip to Lhasa on your way to Beijing and walk over the corpses of the innocent Tibetans and monks; their only crime is to freely and peacefully practice their faith and their way of life. »

Puis ils demandent au président Bush : « Standing in front of massacred Tibetans, tell them if you are going to be a guest at the Olympics. »

Read Full Post »