Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘manifestation’

Petit garçon pour le Tibet.

Read Full Post »

Un relais australien jugé « réussi ». Mais comptez sur moi, ça va brasser un peu. Quelques minutes après la fin du relais de Canberra, les médias australiens commençaient à rapporter les dérapages commis non pas par les manifestants anti-régime chinois, mais bien ceux causés par « l’armée du peuple » mobilisée pour agiter des drapeaux rouges.

Pro-Pékin harcèlent à Canberra.En effet, environ 15 000 Chinois vivant ou étudiant en Australie ont été mobilisés par l’ambassade chinoise pour « protéger la flamme ». On rapporte plusieurs cas où des manifestants pro-Tibet, parfois juste un couple isolé, ont été frappés et insultés. Il suffirait que des preuves vidéos démontrent cela et l’Australie pourrait lancer son propre « incident Jin Jing ». Je blague, les gens là-bas sont rationnels. Mais quand même, je m’attends à ce qu’on demande des explications.

Le premier ministre, Kevin Rudd, avait averti que les paramilitaires chinois « hommes en bleu » ne seraient pas autorisés à protéger la torche en Australie, mais ils ont insisté, ce qui a provoqué des frictions avec le corps policier local.

Voyons voir ce qui résultera de tout ça… Une chose est certaine, les défenseurs du PC chinois ne se sont pas fait de capital de sympathie en Australie. Lisez le reportage de ABC >>

Read Full Post »

Les médias sont parfois paresseux. Ils n’aiment pas trop chercher. Quelques images, une polémique et hop!

Les soi-disant manifestations de soutien à Pékin sont un exemple flagrant. Une petite d’enquête de rien du tout serait suffisante pour exposer au monde entier qu’il n’y a rien de spontanée là-dedans. Pratiquement tout est orchestré par les missions diplomatiques du régime chinois, à travers le contrôle qu’elles exercent sur les associations étudiantes chinoises, les groupes communautaires et les médias.

Dans plusieurs cas, les gens qui manifestent se sont fait payer le transport et la nourriture pour aller agiter quelques drapeaux rouges, eux aussi fournis. Ils chantent et scandent qu’ils aiment la Chine, mais si on les confronte sur leurs vraies pensées, le méchant sort. Lisez juste quelques passages de cet article de La Grande Époque sur une manifestation nationaliste chinoise au Canada. Vous allez voir. Pas étrange que le même scénario se répercute partout : il fait partie d’un plan d’ensemble visant à souder les Chinois derrière le régime, mais surtout convaincre les Occidentaux que le peuple chinois soutient la dictature du Parti communiste chinois.

En plus du mouvement anti-France en Chine, il y a également un mouvement anti-CNN, la chaîne de nouvelles américaine. D’accord, peu de gens à l’étranger estime cette chaîne, mais considérez ceci : le régime chinois a personnellement demander des excuses à la chaîne pour les commentaires d’un de ses analystes à son sujet. N’est-ce pas là du jamais vu? Seul un régime extrêmement insécure peut vouloir faire un truc du genre. Imaginez : ce n’était pas les mots d’un dirigeant étranger, simplement ceux d’un commentateur d’une chaîne américaine… Lisez une analyse sur le sujet >>

Les mots de l’analyste de CNN, un certain M. Cafferty? : « … des bandits et des voyous dirigent la Chine ». La réponse du PC chinois? CNN a insulté le peuple chinois. La réponse de CNN : notre analyste ne voulait pas insulter le peuple chinois, ses propos visaient le régime.

Mais dans la propagande du régime, constamment on a répété que CNN a insulté le peuple chinois. Cela se rapporte à des billets que j’ai écrit précédemment. Le PC chinois tente de lier sa destinée au peuple chinois, et ce dernier, très malheureusement, accepte.

Que devons-nous faire pour aider dans cette situation? Contacter les différentes organisations médiatiques et leur demander de faire la lumière sur l’organisation des manifestations pro-Pékin. Il faut également demander l’ouverture d’une enquête sur la sécurité relaxée lorsqu’une athlète handicapée à porté la torche à Paris.

Read Full Post »

Manif anti-France en Chine.Avec une campagne de propagande comparée à ce qui se passait durant la Révolution culturelle (1966-1976), il semble normal que certains Chinois commencent à agir comme des Gardes rouges, cette jeunesse qui détruisait au nom de Mao Zedong.

Les histoires d’horreur sont de plus en plus nombreuses. En Australie, les Chinois pro-Pékin veulent organiser une « armée du peuple » pour protéger la flamme olympique à Canberra. Une idée encouragée par Pékin directement, car sous organisation de ses missions diplomatiques à l’étranger.

Puis cette histoire d’une jeune étudiante chinoise de l’Université Duke aux États-Unis, ayant voulu calmer les ardeurs lors de tensions entre pro-Pékin et pro-Tibet. Elle a été étiquetée de « traître », reçu des tonnes de menaces de mort, puis même la maison de ses parents en Chine a été vandalisée.

Il devient donc très dangereux d’exprimer des idées rationnelles en Chine, appelant au calme. Encore plus dur temps pour les dissidents.

Puis le mouvement anti-France a pris de l’ampleur, avec des manifestations organisées cette fin de semaine. Il s’agit d’une volonté du pouvoir, car la liberté d’expression est normalement interdite.

C’est tant mieux qu’ils veulent boycotter Carrefour, ça leur apprendra à courir après le fric dans n’importe quel environnement. Mais au final, ceux qui boycottent se tirent dans le pied, car ce sont des emplois chinois et des produits chinois que Carrefour fournit en masse.

Puis tenter de trouver une corrélation entre tout ça… c’est compliqué. Si on boycottait Wal-Mart ici, ce serait pour ce que représente Wal-Mart : un empire qui écrase la concurrence. On ne boycotterait pas Wal-Mart à cause de la guerre en Irak. La propagande fait faire des choses… irrationnelles.

Tout ça à cause de quelques exaltés voulant arracher la torche olympique des mains d’une handicapée à Paris? Selon moi, c’était un coup monté, une scène préparée. Si vous remarquez les bandes vidéos, il n’y avait aucun « homme en bleu » pour protéger la torche, ces paramilitaires chinois déguisés en athlètes.

Read Full Post »

Un grand moment dans l’histoire du mouvement olympique. CIO et gouvernements du monde muselés ne peuvent plus soutenir leurs discours complices et hypocrites. Impossible de séparer sport et politique.

Et puis de quel service provenaient ces petits bonhommes chinois vêtus de bleu pour ériger la barrière ultime entre les manifestants et le porteur de la flamme? Des étudiants chinois à Londres? Des athlètes chinois? Pour effectuer ce genre de protection, il faut avoir une formation. Selon moi, il s’agissait d’agents spéciaux (qui normalement doivent passer la majeure partie de leur temps à espionner les dissidents ou les persécuter). Tous jeunes, très en forme, pouvant répondre rapidement aux altercations… Je suis peut-être complètement dans le champ, mais si c’est le cas, merci de m’en sortir avec une information crédible.

Voyons maintenant ce que ferons les Parisiens!

Read Full Post »

On s’y attendait et on n’a pas fini d’en voir. Malgré l’immense présence policière, un manifestant à presque réussi à arracher des mains d’un porteur la torche olympique. Un autre a eu l’idée d’utiliser un extincteur à feu pour l’éteindre. Créatifs les Londoniens. Vous pouvez suivre en direct voir le reportage de BBC News>>.

Security guards apprehend a demonstrator, second left, who attempts to grab the Olympic torch from TV presenter Konnie Huq, not seen, during her leg of the torch relay in London, Sunday April 6, 2008. Police scuffled with protesters as Olympians and celebrities carried the Olympic torch through snowy London during a chaotic relay Sunday. (AP Photo/Ian Walton, Pool)

(Un homme essaye d’arracher la torche des mains d’un porteur.)

Read Full Post »