Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Mao’

Gary Feuerberg
LA GRANDE ÉPOQUE

WASHINGTON – Les activités d’espionnage, de guerre cybernétique et de propagande du régime chinois ciblant les États-Unis constituent une source d’inquiétude grandissante pour différents experts américains.

La United States-China Economic and Security Review Commission (USCC) (Commission sur la Sécurité et l’Économie entre la Chine et les États-Unis) a tenu une audience dernièrement à Washington, D.C., où différents spécialistes ont partagé leurs connaissances sur les activités de la Chine, ses intentions, ses manières de cibler l’opinion publique américaine, de même que sur l’espionnage intensif auquel elle se livre, notamment par voie informatique.

Concernant la propagande, il y avait un consensus parmi les experts : les méthodes utilisées par le régime chinois sont beaucoup plus efficaces que durant l’époque du président Mao. De nos jours, il y a cette promotion agressive d’une image inoffensive de lui-même, autant à domicile qu’à l’étranger.

Ça ne s’appelle plus de la «propagande»

Le Parti communiste chinois (PCC) a compris, dès le début, l’importance de la propagande lorsque, durant le règne de Mao Zedong, il essayait sans relâche d’exporter la révolution.

«Radio Pékin haranguait le monde au sujet du monopole de la vertu du président [Mao]», fait remarquer Nicholas J. Cull, professeur de diplomatie publique à la University of Southern California.

La promotion crue du culte de la personnalité sous le règne de Mao a commencé à changer suite aux réformes mises en branle par Deng Xiaoping en 1979, alors que la Chine s’est ouverte au commerce et au tourisme. Cette image d’ouverture a pris un coup avec le massacre de la place Tiananmen en 1989, soit un désastre de «relations publiques» désastreuses pour les autorités.

Lire la suite >>>

Read Full Post »

Mon pote blogger le Joyeux démissionnaire et son groupe les Cinnamon Buns ont produit une chanson à l’occasion des Jeux de Pékin. Voici le lien pour écouter (oreilles sensibles abstention. Individus communisto-fascistes : c’est dans vos dents). http://www.lescinnamonbuns.com/mp3player/

Voici les paroles de la chanson :

Pékin 2008

Célébration de crime de guerre…
Célébration de génocide…
Voici Pékin 2008 !!

Le décompte est commencé
Le grand dragon peut s’envoler
Qu’on en finisse avec tous ceux
Qui se nourrissent de Lao-Tseu

Que les lanternes s’éveillent
Pour nous brillera le Grand Soleil
A tous les membres communistes :
« Finissons-en qu’on en finisse !! »

On ferme les yeux, on ferme les yeux…
On garde ses œufs, on garde ses œufs
De toute façon le siècle prochain
Sera chinois ou n’sera point

C’est de Lhassa à Tienanmen
Que se déroule le tapis rouge
Et en avant, il faut que ça saigne !
Et en avant, il faut que ça bouge !

Arriveront bien par milliers
Les délégués du statut quo
Les complices comme les alliés
De Hu Jintao, fils de Mao !

Refrain

Et à toi qui prône la vérité
La tolérance, la compassion
Et dont la vie s’est terminée
Dans un camp de concentration

Quelques excuses posthumes
Te parviendront peut-être
Le temps que se consume
Notre envie de faire la fête

D’ici là… Soyons les putes de la Chine.

Read Full Post »

Manif anti-France en Chine.Avec une campagne de propagande comparée à ce qui se passait durant la Révolution culturelle (1966-1976), il semble normal que certains Chinois commencent à agir comme des Gardes rouges, cette jeunesse qui détruisait au nom de Mao Zedong.

Les histoires d’horreur sont de plus en plus nombreuses. En Australie, les Chinois pro-Pékin veulent organiser une « armée du peuple » pour protéger la flamme olympique à Canberra. Une idée encouragée par Pékin directement, car sous organisation de ses missions diplomatiques à l’étranger.

Puis cette histoire d’une jeune étudiante chinoise de l’Université Duke aux États-Unis, ayant voulu calmer les ardeurs lors de tensions entre pro-Pékin et pro-Tibet. Elle a été étiquetée de « traître », reçu des tonnes de menaces de mort, puis même la maison de ses parents en Chine a été vandalisée.

Il devient donc très dangereux d’exprimer des idées rationnelles en Chine, appelant au calme. Encore plus dur temps pour les dissidents.

Puis le mouvement anti-France a pris de l’ampleur, avec des manifestations organisées cette fin de semaine. Il s’agit d’une volonté du pouvoir, car la liberté d’expression est normalement interdite.

C’est tant mieux qu’ils veulent boycotter Carrefour, ça leur apprendra à courir après le fric dans n’importe quel environnement. Mais au final, ceux qui boycottent se tirent dans le pied, car ce sont des emplois chinois et des produits chinois que Carrefour fournit en masse.

Puis tenter de trouver une corrélation entre tout ça… c’est compliqué. Si on boycottait Wal-Mart ici, ce serait pour ce que représente Wal-Mart : un empire qui écrase la concurrence. On ne boycotterait pas Wal-Mart à cause de la guerre en Irak. La propagande fait faire des choses… irrationnelles.

Tout ça à cause de quelques exaltés voulant arracher la torche olympique des mains d’une handicapée à Paris? Selon moi, c’était un coup monté, une scène préparée. Si vous remarquez les bandes vidéos, il n’y avait aucun « homme en bleu » pour protéger la torche, ces paramilitaires chinois déguisés en athlètes.

Read Full Post »

Je m’étais habitué à vous bombarder d’infos sur la Chine, le Tibet et la torche olympique dernièrement. J’ai pris une petite pause, puis j’ai chercher à droite, à gauche, pour une chose sur laquelle il serait bien d’écrire pour faire différent. Un genre de mouvement non naturel inconfortable.

Comme on dit chez nous, j’ai frappé un mur. Ce blog s’appelle La chute du mur. Et le mur qui se dresse sur mon chemin est de la même nature que celui qui divisait Berlin jusqu’à ce beau jour de novembre 1989. Cette même année du Printemps de Pékin, où les jeunes dieux de la démocratie ont péri sous les balles et les tanks (rest in peace, come back for more).

À force de s’abreuver à un tas de sources taries ou empoisonnées, il faut que ça sorte. Mais la propagande coule sur mon dos comme l’eau sur le dos d’un canard. L’image est trop bonne, parce que j’ai vraiment l’impression de nager dedans. Les médias d’ici sombrent dans la folie, les commentateurs sont corrompues, les animateurs de radio citent Mao, c’est le chaos, c’est pas beau.

Alors je me dresse et poursuis dans le chemin emprunté depuis la naissance de ce média un certain jour de mars 2008. Pas de course après les hits, juste des mots pour positionner la conscience et la dignité sur le web. Stay tuned my friends. Vive la Chine libre.

Read Full Post »