Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘moines’

Selon les exilés tibétains en Inde, des monastères au Tibet sont cernés par les militaires depuis plusieurs jours, empêchant le ravitaillement. Les moines coincés à l’intérieur sont en voie de crever de faim. Qui arrêtera ce massacre? Les plouks qui crachent sur les manifestants anti-Pékin?

Le quotidien australien The Age a plus de détails :

THOUSANDS of monks are being starved into submission by Chinese soldiers who have surrounded their monasteries, cut off the water supply and stopped monks from going out to buy food, according to information reaching Tibetan exiles in India. Lire la suite >>

Publicités

Read Full Post »

Répression des moines en Birmanie.Ô! Douce Birmanie! Images fraîches dans ma mémoire de larmes coulant sur le lisse visage de ta Dame, Aung San Suu Kyi. Images fraîches dans ma mémoire d’une marée de safran, coulant et serpentant dans les rues mouillées de pleurs. Images fraîches dans ma mémoire de sandales abandonnées dans des marres de sang. Images fraîches dans ma mémoire de la dépouille d’un moine flottant dans un étang de sacrifices.

Ô! Tibet! Une traînée de poudre allumée par le feu de l’oppression. Des flammes s’élèvent dans un air saturé d’injustices. Le dragon rouge crache son venin à la figure du monde. Que la lumière qui nous habite éclaire ces jours de terreurs. Car ils sont ténébreux, attisant la braise pour brûler la sympathie. Affligés de cécité, des masses crient au meurtre du vieux moine.

Tibet! Ton sort sera-t-il celui de ta soeur birmane? Ta souffrance déboulant de la Une à la brève? Puis à la noirceur? Je me souviens depuis, je me souviendrai encore. Je ne suis pas de ceux qui croient en la Corée du Nord. Je ne suis pas de ceux qui plient pour un lingot d’or.

La liberté de vous, proches liés par le meurtre de vos moines, passe par la purge du dragon rouge. J’entends d’ici aussi les cris du Darfour…

Read Full Post »

La BBC rapporte que les émeutes dans les régions tibétaines se poursuivent, se basant sur le gouvernement chinois ayant annoncé la mort d’un policier. http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/7311289.stm. Si un policier est mort, ce qui peut-être totalement faux, alors nous pouvons imaginer combien de Tibétains sont morts, eux qui ne sont généralement pas armés. Cette nouvelle de la mort du policier, provenant de l’agence gouvernementale Chine nouvelle (plus grande agence de propagande au monde selon Reporters sans frontières) est reprise par plusieurs médias sans questionnement. Au moins deux quotidiens de ma ville n’arrivent pas à distinguer le vrai du faux, ou au moins traiter les infos provenant du régime chinois avec méfiance, et ce malgré le blocus d’information imposé dans les régions tibétaines. 

Entre-temps, selon un ancien haut responsable communiste en Chine, les émeutes à Lhassa ont été orchestrées par le régime. En tuant des moines qui protestaient pacifiquement, le régime savait bien que la jeunesse tibétaine répondrait. Il a alors profité des troubles pour photographier et filmer les protagonistes pour ensuite utiliser ces images afin de mener une campagne de propagande. Lisez l’article au complet : http://en.epochtimes.com/news/8-3-24/67972.html

Ruan Ming, ancien responsable communiste chinois.
Ruan Ming

Read Full Post »