Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Olympiques’

On s’y attendait et on n’a pas fini d’en voir. Malgré l’immense présence policière, un manifestant à presque réussi à arracher des mains d’un porteur la torche olympique. Un autre a eu l’idée d’utiliser un extincteur à feu pour l’éteindre. Créatifs les Londoniens. Vous pouvez suivre en direct voir le reportage de BBC News>>.

Security guards apprehend a demonstrator, second left, who attempts to grab the Olympic torch from TV presenter Konnie Huq, not seen, during her leg of the torch relay in London, Sunday April 6, 2008. Police scuffled with protesters as Olympians and celebrities carried the Olympic torch through snowy London during a chaotic relay Sunday. (AP Photo/Ian Walton, Pool)

(Un homme essaye d’arracher la torche des mains d’un porteur.)

Read Full Post »

La ministre française des Droits de l’Homme, Rama Yade, a déclaré au journal Le Monde que le président Nicolas Sarkozy n’assisterait pas la cérémonie d’ouverture des JO si la Chine ne répondait pas à quelques conditions :

  • la fin de la violence
  • la libération des prisonniers politiques
  • l’ouverture d’une enquête indépendante sur les événements au Tibet
  • l’ouverture d’un dialogue avec le Dalaï-lama

Pour se rétracter quelques heures plus tard affirmant n’avoir jamais parler de ces conditions! Le Monde défend son histoire, disant avoir bien rapporter les propos de la ministre.

Un tour de force selon moi, considérant que Paris doit recevoir la torche olympique dans les prochaines heures. Considérant que le premier ministre britannique Gordon Brown n’a jamais hésité à aller à Pékin. Mais peut-être que Sarkozy souhaite plus ressembler à Merkel, elle qui n’a jamais même penser aller aux JO. Après des mois de folies, le président français veut-il s’aligner dans une voie plus noble?

(Ok, j’ai été un peu naïf…)

Ses efforts pour la libération de l’otage des FARC Ingrid Betancourt, puis cette toute récente position, l’aideront certainement à redorer son image en France et à l’étranger. Un coup de coeur ou un coup de pub pour Sarkozy? Peu importe, il joue gros et je ne peux attendre la réponse lapidaire du régime chinois… 

(D’accord, d’accord, doublement naïf. J’ai oublié que Sarkozy avait fait un gros câlin à Hu Jintao en buvant du champagne lors de sa dernière visite en Chine…)

Mais voyons tout d’abord comment la police parisienne va gérer les manifestations au passage de la torche. Des arrestations ou de la brutalité ne feraient que confirmer un triste fait : les JO non seulement n’apportent pas plus de démocratie en Chine, ils enlèvent la démocratie à l’extérieur de la Chine.

(Je me rappelle « L’année de la Chine en France », où la répression était bien au rendez-vous. Plusieurs manifestants contre le régime chinois avaient été arrêtés par la police parisienne, apparemment sous la directive de l’ambassade de Chine…)

Read Full Post »

Des moines tibétains manifestent contre l’oppression du régime chinois.Les récentes manifestations au Tibet ont internationalisé la question des « violations des droits de l’homme » en Chine, si vous êtes politically correct, ou des « crimes contre l’humanité », si comme moi vous avez lu sur l’histoire passée et récente de la Chine sous la domination du Parti communiste. (Le trafic d’organes institutionnalisé, vous connaissez? Voir plus bas)

La tenue des Jeux olympiques à Pékin a créé l’impossibilité d’éviter ladite question.

Mais à l’instar des athlètes qui se projetteront au-delà d’obstacles, il tient à chaque personne émue par les derniers événements de projeter sa vision au-delà : au-delà des montagnes qui font du Tibet cette région isolée si spéciale. Car les gens souffrent dans toute la Chine, de crimes du pouvoir tous aussi cruels que ce que l’on peut entrevoir au Tibet.

Le tout dernier rapport d’Amnistie internationale sur la Chine et les Olympiques brosse un portrait accablant.

Parlant de crimes contre l’humanité, on peut souligner les tortures et la « rééducation par le travail » pour forcer les gens à abandonner leurs croyances religieuses et spirituelles. À ce titre, il est indéniable que la discipline spirituelle Falun Gong et ses pratiquants sont victimes des pires exactions. Ils constitueraient une bonne partie des personnes emprisonnées dans les camps de travail, une population estimée à plusieurs centaines de milliers selon le Département d’État américain.

Dans le plus lugubre qui soit, il y a le meurtre des pratiquants de Falun Gong pour le vol de leurs organes, devant servir au marché lucratif des transplantations. Ça sonne fou? L’ex-député et secrétaire d’État canadien David Kilgour et l’avocat défenseur des droits de l’homme David Matas ont produit un rapport examinant la question. Selon eux, tout cela est bien vrai. La source de plus de 40 000 transplantations en Chine est inconnue. Et l’augmentation des transplantions a augmenté dramatiquement tout juste après le début de la persécution du Falun Gong en 1999.

Il était déjà bien connu que les prisonniers étaient exécutés pour leurs organes, une pratique que l’on retrouve probablement juste en Chine. Même s’ils sont de vrais criminels (car on peut vous exécuter pour pas grand chose), c’est nécessairement insensé et inacceptable. Que dire du meurtre de prisonniers politiques ou de conscience pour les mêmes raisons barbares? Tout cela est documenté, je ne fabule pas. JO en Chine? …

Read Full Post »

Quel fiasco. En toute prévisibilité, la cérémonie d’allumage de la flamme olympique a été perturbée le 24 mars en Grèce. De braves militants de l’organisation de défense de la liberté de presse, Reporters sans frontières (RSF), ont interrompu le discours du responsable chinois en déployant leur fameux symbole des anneaux olympiques en forme de menottes.

« Si le feu olympique est sacré, les droits de l’homme le sont plus encore. Nous ne pouvions pas laisser le gouvernement chinois se saisir de la flamme olympique, un symbole de paix, sans dénoncer la situation dramatique des droits de l’homme dans le pays, à moins de cinq mois de l’ouverture des JO. Le traitement réservé en Chine à ceux qui s’expriment librement, la censure imposée à la presse et le black-out sur le Tibet appellent à une telle mobilisation. Tous les moyens sont bons aujourd’hui pour dénoncer les violations graves des libertés fondamentales en Chine. Nous manifesterons chaque fois que nous le pourrons », a déclaré RSF dans un communiqué. La vidéo suivante montre les censeurs chinois à l’oeuvre, qui ont coupé les images de protestation en pleine cérémonie. Tout le long du parcours de la flamme, des actions similaires sont à prévoir.

Read Full Post »