Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Ouighours’

Dans un billet du 20 mars, j’écrivais que « les Ouighours se font attendre » dans la récente crise tibétaine. Cette population musulmane du Nord-Est de la Chine est généralement soumise aux mêmes exactions que les Tibétains. Sauf qu’elle porte l’étiquette de « terroriste » depuis plus longtemps… et ne bénéficie pas d’un porte-parole ayant la stature du Dalai-lama.

Des activistes ouighours ont été accusés en début mars d’avoir voulu faire exploser un avion de ligne chinois. Aucune preuve n’avait alors été présentée (si ma mémoire et bonne et ma connaissance du régime chinois ne fait pas défaut).

On rapporte aujourd’hui qu’ils viennent d’entrer dans la danse! Une manifestation de 1000 personnes aurait eu lieu dans la région, faisant augmenter la pression sur Pékin. Mais selon Radio Free Asia, les événements ne seraient pas reliés. Ils sont néanmoins une réponse à l’oppression.

Voyons s’il y aura amplification…

Reuters : After Tibet, protests reported in China’s Xinjiang

The Irrawaddy : Unrest in Tibet, Islamic Western China Creates Challenges for Beijing Olympics

Publicités

Read Full Post »

Les Ouighours du Turkestan oriental (appelé Xinjiang sous domination chinoise) à l’extérieur de la Chine ont commencé à démontrer leur appui aux Tibétains. Cette minorité ethnique musulmane subit en gros le même régime de terreur que le Tibet et possède ses propres revendications d’indépendance depuis… quasiment toujours. Les deux « régions autonomes », Xinjiang et Tibet, sont voisines. Les Ouighours ont un historique de revendiquer. Ne serait-ce pas le moment idéal de faire bouger un peu les choses? Les causes se rejoignent. Il sera intéressant de voir ce qui se développe dans cette région dans les prochains jours et d’ici le mois d’août.
(Turkestan oriental ou Xinjiang, en rouge)
Xinjiang

Read Full Post »

J’ai l’impression de radoter… Mais il ne faut pas fléchir, se tanner ou s’endormir. Il ne faut pas d’une autre Birmanie où tout le monde s’émoi pendant deux semaines et puis on oublie tout. Il faut aussi pousser la réflexion et raffermir nos convictions sur ce qui doit et ne doit pas être.Le Tibet n’est que la pointe de l’iceberg des crimes contre l’humanité passés ou présents en Chine. D’accord, il fallait que ça saute pour le rappeler. Les sourds et les aveugles avaient besoin d’un petit coup de main. Mais combien de groupes crient et s’agitent depuis plusieurs années, rappelant le génocide au Tibet, le génocide contre le Falun Gong, le génocide contre les Ouighours, les avortements et stérilisations forcés, les camps de travaux forcés, les lavages de cerveaux… La plupart de ces questions n’ont pas fait surface dans les reportages diffusés dernièrement. Elles doivent faire surface. Elles ne peuvent plus être ignorées. Boycotter les Jeux olympiques pourrait facilement être décidé à cause de la seule question tibétaine. Mais je vous en prie, rajouter tous ces autres crimes, et après essayez de vous convaincre que les JO doivent quand même avoir lieu.

Cinq mois avant le 8 août. Ça semble un temps suffisant pour réveiller l’humanité. Je respecte bien sûr le Dalaï-lama sur la non-violence, mais je vois comme naïve toute tentative de négociation avec le gouvernement chinois. Il s’exprime par la bouche de ses fusils et lorsqu’il parle, c’est dans une langue assassine qui vise à contraindre et contrôler les esprits. À voir la réaction de certains Chinois sur le net quant au Tibet, on comprend l’ampleur du contrôle idéologique : « Chinese People Arise! Crash our Enemy! », titre un vidéo posté sur Youtube.

En passant, l’ennemi pour eux, ça pourrait être vous et moi, les gens qui ne peuvent opter pour la complaisance alors que les dictatures tuent impunément.

Read Full Post »